Alexandra pour Burma

28 créations


Une collection signée par une Parisienne pour des femmes qui vivent, les pieds sur terre, la tête dans les étoiles... Avec « Alexandra pour Burma », Alexandra Zarcate, représentante de la quatrième génération de la Maison, la beauté se réinvente au quotidien. Au royaume des fées et des ondines chères à Baudelaire, la grâce se célèbre à travers dix petits poèmes dédiés à la lumière et à la nature. Des bijoux de sentiments, doux caprices en argent et Burmalite™ blanche entre passion et force, douceur et sophistication urbaine.

Alexandra Zarcate

Alexandra Zarcate

« J’aime l’idée qu’un bijou de tête puisse se porter avec un jean et une veste en cuir. Ou avec un chignon. Mais jamais entre les deux... »

« Ma grand-mère me parlait de la Callas. Elle avait vu et accueilli des clientes prestigieuses. J’ai grandi, nourrie par une passion familiale pour le rêve et la beauté. » Ainsi parle Alexandra Zarcate, représentante de la quatrième génération familiale, et qui crée depuis 2012 des bijoux sous la griffe « Alexandra pour Burma ». Forte d’une expérience dans le luxe à l’international, Alexandra Zarcate défend une certaine vision de l’excellence et du savoir-faire. Pétales serties à la main, poires taillées, le travail ultra qualitatif coïncide avec un porté plus quotidien, tout en contrastes : « Je ne voulais pas de fleur romantique. J’aime le côté tranchant et doux à la fois… Mon obsession est de déjouer les codes pour mieux respecter la tradition »

Ses villes préférées : Paris/New York/ Milan
Son auteur culte : Baudelaire
Son bijou idéal : « Celui qui reflète d’abord et avant tout une personnalité ».
Un dîner à New York ? «Le sautoir ceinture ».
Le faux pas à éviter en matière de bijou : « L’accumulation mal maitrisée ».